1944, massacre de Thiaroye : le grand camouflage

Emission France Inter 18 décembre 2015 : Secrets d’info, par Mathieu Aron : http://www.franceinter.fr/emission-secrets-d-info-massacre-de-thiaroye-en-1944-le-grand-camouflage
L’enquête : Massacre de Thiaroye, le grand camouflage
Le 1er décembre 1944, l’armée française encercle le camp militaire de Thiaroye, au Sénégal. Des tirailleurs sénégalais y attendent leur démobilisation, après avoir combattu sous l’uniforme français durant toute la guerre. Ils réclament le paiement de leur solde qui ne leur a pas été versée pendant l’Occupation. L’armée leur tire dessus. Bilan annoncé : 35 morts et 35 blessés.

antoine-abibou-evade-mai-43-de-la-marne-retour-8-44-depart-27-10-44jpg-a

Antoine Abibou, Collection privée 2015

Officiellement, il s’agissait de la riposte nécessaire à une rébellion armée. Une mascarade et un mensonge d’Etat pour les historiens qui se sont plongés dans les archives et les ont épluchées. Comme Armelle Mabon : « Ils ont construit des pièces à charge pour camoufler la spoliation, le massacre, l’étendue du nombre de victimes ».
Même constat chez le général André Bach, ancien responsable des archives militaires au fort de Vincennes : « La version présentée dans les archives qui sont conservées est une version qui ne tient pas la route ! »
Une vérité historique que certains enfants des tirailleurs africains de Thiaroye réclament toujours comme Yves Abibou, qui a saisi la Cour de cassation pour que son père soit réhabilité.
Mais le 14 décembre 2015, la justice a refusé de rouvrir le dossier…L’enquête complète de Benoît Collombat à écouter et à lire ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *