Pétition du collectif Art-44

Pour un procès en révision des tirailleurs sénégalais rescapés du massacre de Thiaroye (1er décembre 1944 Sénégal)

17 mai 2015 — Avec aujourd’hui près de 1200 soutiens, notre collectif international qu’on

pourrait appeler article 622 du nom de cet article du code pénal dont nous
exigeons l’application pour ces 34 soldats africains accusés d’un crime
qu’ils n’ont pas commis va poursuivre ses actions afin d’obtenir leur
réhabilitation. Bien qu’informée de cette injustice qui exige le procès en
révision, madame la Garde des Sceaux n’a toujours pas saisi la
commission permettant l’annulation des condamnations. Thiaroye, c’est
l’Afrique et il faut donc interpeler le président de la République François
Hollande. Le discours qu’il a prononcé au cimetière de Thiaroye ce 30
novembre 2014, la veille du 70ème anniversaire du massacre
http://www.elysee.fr/videos/discours-et-hommage-aux-tirailleurs-senegalais-au-cimetiere-de-thiaroye-a-dakar/
n’est pas à la hauteur (sans parler des graves erreurs historiques) de ce que nous
sommes en droit d’attendre lorsqu’est annoncée la réparation d’une injustice.
Aussi nous vous proposons, pour les Français, d’écrire directement au
président de la République François Hollande en adressant par exemple
le texte de la pétition ou une lettre dont vous trouverez un modèle sur le
site http://www.art-44.org . Il sera également important d’adresser la pétition à vos députés et sénateurs, en espérant qu’ils poseront un jour une question au gouvernement…
Si vous êtes ressortissant étranger nous vous proposons d’écrire à
l’Ambassadeur de votre pays afin qu’il remette votre courrier au président
Hollande.
Nous réfléchissons à un événement par exemple pour la remise de la pétition mais pas seulement, si vous avez des idées nous sommes preneurs. (courriel, art44.association@gmail.com).
La réhabilitation de Dreyfus ne s’est pas faite en un jour… L’innocence de ces
soldats noirs est tellement évidente et reconnue y compris dans les ministères concernés et à l’Elysée qu’il y a lieu de chercher la raison idéologique qui pousse un gouvernement à ne pas poser les actes qui s’imposent.
Encore merci pour votre soutien…et il faut poursuivre la diffusion de cette pétition…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *